Saint-Jérôme, le 21 novembre 2017 – Dans un contexte où les dénonciations publiques se multiplient, le Réseau des femmes des Laurentides (RFL) tient à souligner l’importance de la campagne annuelle 12 jours d’action pour l’élimination des violences envers les femmes, qui se déroulera du 25 novembre au 6 décembre prochain.

Pendant ces 12 jours d’action, des femmes et des hommes de partout au Québec se mobilisent afin de sensibiliser la population à l’ensemble des violences envers les femmes et afin de poser des actions concrètes pour éliminer ce fléau. Des activités sont organisées dans chacune des régions et il est possible de consulter le calendrier en ligne.

« Quand on pense aux violences envers les femmes, on pense d’amblée, et avec raison, à la violence conjugale. Mais il existe d’autres formes de violence et c’est pourquoi cette année on met de l’avant la violence systémique. Cette dernière permet de dénoncer le fait que les inégalités et les discriminations envers les femmes s’exercent dans tous les domaines de la vie, comme en santé, en éducation, au travail, au niveau économique, dans la sphère juridique ou dans la vie familiale. » affirme Vicky Langlais, coordonnatrice du Réseau des femmes des Laurentides.

La campagne des 12 jours d’action s’amorce le 25 novembre, proclamé par l’ONU Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et culmine lors de la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes, le 6 décembre, commémorant le meurtre de 14 jeunes femmes en 1989 à l’École Polytechnique de Montréal. Tous les 6 décembre, les drapeaux sont mis en berne sur les bâtiments fédéraux. La population est aussi invitée à porter le ruban blanc et à observer une minute de silence afin de commémorer les 14 victimes de Polytechnique et de prendre des engagements pour enrayer la violence faite aux femmes.

« La violence envers les femmes reste malheureusement une problématique d’actualité et il importe de poursuivre la sensibilisation à tous les niveaux » conclut Vicky Langlais.

Le Réseau des femmes des Laurentides (RFL) est un regroupement régional qui rassemble et représente vingt-et-un groupes et comités de femmes de la région des Laurentides. L’organisme travaille avec ses membres à améliorer les conditions de vie des femmes dans une perspective féministe d’égalité entre les sexes et de justice sociale.

– 30 –

La section pour les commentaires n'est pas disponible.