Sainte-Adèle, 12 octobre 2016 – Près de quatre-vingt femmes et filles se sont réunies le 11 octobre, à la Place des citoyens de Sainte-Adèle, pour participer à un Goûter-conférence organisé par le Réseau des femmes des Laurentides (RFL) à l’occasion de la Journée internationale des filles.

C’est dans le cadre du projet Quand je serai grande, je serai présidente ! que se tenait l’événement régional animé par Marcia Pilote, femme de cœur, engagée et au parcours multiple.  Un panel d’invitées de marque a captivé les adultes. Tour à tour, Mesdames Chantal Locat, Martine Desjardins, Marilyse Hamelin et la jeune Laurentidienne Lili-Ann de Francesco, porte-parole du projet, ont exposé leurs réflexions sur l’éducation des filles et son impact sur leur façon d’envisager leur avenir, ainsi que sur la sous-représentation des femmes dans les postes décisionnels. Elles ont également évoqué des moyens d’amener les filles à définir leur sommet et à y accéder.

Pendant ce temps, les vingt jeunes filles présentes ont inscrit leur rêve sur une médaille en forme d’étoile et participé à un tournage qui sera intégré dans un magazine web que produira le RFL. Étape ultime du projet, ce magazine ludique s’adressera aux enfants et à leurs parents et éducatrices-éducateurs. Il donnera des outils de réflexion et présentera des portraits inspirants de filles et de femmes qui ont atteint leur sommet.

À la fin de la soirée festive, les jeunes filles ont eu l’occasion de déclarer leurs rêves à l’assistance et de déguster des gâteaux décorés d’étoiles. Fannie Roy, présidente du RFL, résume bien les visées de l’ensemble du projet : « Nous souhaitons que dès l’enfance les filles reconnaissent, explorent et développent leur potentiel de leadership. Ce projet, qui se veut un allumeur d’ambition, s’est rapidement incarné par l’étoile, symbole du rêve que l’on porte en soi et de la quête des hautes sphères de réalisations dans lesquelles les filles pourront se projeter ». La foule, constituée de mères, d’éducatrices, d’intervenantes et de membres actives des Laurentides, s’est dite emballée par le fait que le RFL présente un projet destiné aux jeunes du primaire.  Le travail fait en amont sera nécessairement porteur de changements dans l’avenir.

Crée en 1987, le Réseau des femmes des Laurentides est un regroupement régional qui rassemble et représente vingt groupes de femmes de la région des Laurentides.  L’organisme travaille avec ses membres à améliorer les conditions de vie des femmes dans une perspective féministe d’égalité entre les sexes et de justice sociale.

Ce projet est financé par le Secrétariat à la Condition féminine dans le cadre du programme  « À Égalité pour décider »

– 30 –

 

Pour information :

Isabelle Thibault – 450-431-1896 www.quandjeseraigrande@femmeslaurentides.org

La section pour les commentaires n'est pas disponible.