Femmes et pouvoir

Logo CFVM

Femmes et Politique

Le projet Citoyennes, faites vos marques! vise à encourager les femmes à la participation citoyenne et à soutenir leur implication dans les différents lieux de pouvoir, tout en sensibilisant les instances aux enjeux démocratiques de la parité hommes/femmes dans tous les lieux décisionnels.

PRIX ÉGALITÉ LAURÉAT 2014

Lauréat du Prix Égalité 2014 dans la catégorie Pouvoir et régions

Le Réseau des femmes des Laurentides (RFL) remportait, le 12 mars 2014, le Prix Égalité  offert par le Secrétariat à la condition féminine, dans la catégorie Pouvoir et régions, pour son projet rassembleur Citoyennes, faites vos marques!  La parité de représentation dans les lieux décisionnels ainsi que la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes dans la gouvernance locale et régionale sont les principaux objectifs des initiatives récompensées dans cette catégorie.

Émues et fières du travail accompli, les travailleuses du RFL tiennent à souligner l’excellence du travail des tables régionales des groupes de femmes de partout au Québec sur la question de la représentation paritaire dans les lieux de pouvoir.

 

Forum régional Femmes et pouvoir: en route vers la parité!

C’est dans le cadre du forum En route vers la parité ! qu’une cinquantaine de femmes élues ou intéressées par la question du pouvoir se sont réunies le 7 novembre au Club de Golf Val-Morin. Empreintes de passion et de détermination, les participantes ont laissé voir une volonté ferme de changer les choses malgré les embuches.

Lire la suite

 

Encourager les femmes à s’impliquer dans les lieux de pouvoir

Initié en 2010, le projet a permis de rapprocher plus de 500 femmes des lieux de pouvoir avec la tenue d’assemblées citoyennes qui visaient à reconnaître les compétences et l’engagement de femmes inspirantes sur les plans local et régional. Il voulait ainsi préparer le terrain pour la deuxième phase du projet, exclusivement axée en 2012-2013 sur la présence accrue des femmes dans les conseils municipaux. Rien n’a alors été ménagé pour accompagner les quelques 160 femmes intéressées par la politique municipale : outils d’information, dont le Parcours de la candidate du Réseau des tables régionales des groupes de femmes du Québec (projet également finaliste dans cette catégorie), des formations reconnues et des conférences, des lieux d’échange, des occasions de mentorat, du soutien personnalisé, de la visibilité dans les médias pour les candidates confirmées. Une soixantaine d’entre elles, venues de partout dans les Laurentides, étaient d’ailleurs présentes lors de l’annonce publique des candidatures féminines le 12 septembre dernier. Rappelons que la région a connu une hausse de 13% des candidatures féminines en 2013 par rapport aux élections municipales de 2009, notamment grâce aux efforts soutenus du projet du RFL et de ses partenaires.

 

Des efforts concertés

En 2013, les efforts se sont concentrés autour de la politique municipale, en vue des élections de novembre 2013 qui se tenaient dans presque toutes les municipalités du Québec.

date limite 4oct

 

Parité dans les lieux décisionnels : une question de démocratie et bien plus encore

Pour un développement équilibré et harmonieux de notre société, la parité au sein des instances locales et régionales, ainsi qu’au sein des gouvernements locaux et nationaux, est une nécessité incontournable.
Favoriser l’engagement des femmes en politique est donc un facteur clé pour l’atteinte de l’égalité entre les hommes et les femmes et la poursuite d’objectifs communs. En participant, au même titre que les hommes, aux processus décisionnels du développement social, économique et politique que les femmes pourront réellement agir sur les grandes orientations de leur localité, de leur région et de leur pays.

 

 

La politique municipale : un pouvoir concret sur notre milieu de vie

Dans les conseils municipaux, une plus grande présence de femmes de tous âges est une condition nécessaire pour que les décisions collent aux réalités et aux besoins de la population.
La politique municipale, c’est un lieu de pouvoir qui touche à notre environnement immédiat :

• c’est le décor que l’on voit de notre fenêtre;
• c’est l’eau que l’on boit;
• ce sont les parcs dans lesquels nos enfants jouent, tombent et se relèvent;
• ce sont les routes que l’on emprunte tous les jours;
• ce sont toutes ces petites choses qui font notre milieu de vie.

Quand on réalise que la politique municipale, ce n’est pas seulement qu’un affaire de trottoirs et d’égouts, mais c’est réellement agir sur le milieu de vie, on comprend mieux à quel point la présence des femmes est primordiale.

 

 

Parce que ça nous concerne

Au conseil municipal, les décisions portent notamment sur les politiques familiales, le logement social, l’aide aux personnes âgées, l’aide aux jeunes… autant d’enjeux qui préoccupent – et occupent – les femmes. Composant près de 51% de la population en général, et 85% de la main d’œuvre dans les milieux communautaires, il va de soi qu’elles devraient prendre part à ces décisions dans des proportions plus représentatives.

 

Femmes et politique : des atouts majeurs pour les municipalités

De façon générale, les femmes ont tendance à s’exclurent du monde municipal, alors qu’elles possèdent une expérience et des compétences toutes indiquées pour relever les défis de la politique municipale.

Leurs responsabilités multiples de mère, de conjointe, d’employée, d’entrepreneure, d’aidante, d’organisatrice, les amène à habiter pleinement le territoire, et ça leur donne une perception propre de la ville sur tous les plans : environnemental, fonctionnel, économique et social …
Ce sont des atouts majeurs pour un conseil municipal.

 

Un leadership différent

D’autant plus que les femmes possèdent généralement un leadership différent qui a sa place : un leadership complémentaire, souvent axé sur le travail d’équipe et le consensus, orienté vers les gens et offrant une vision globale, durable et équitable du développement.

Au-delà de leurs compétences, c’est leur vision propre qui mérite d’être prise en compte de façon égalitaire dans toutes les décisions municipales.

 

 

Femmes d’influence, je me lance! aux élections municipales 2013

Vidéo promotionnelle «Je crois…»

 

 

Vidéo promotionnelle «Parce que…»

 

 

 

 

Parcours de la candidate
Le parcours de la candidate

Le parcours de la candidate est un guide qui présente les étapes à franchir afin de déposer sa candidature aux élections municipales. Le guide couvre le processus allant de la décision de se porter candidate jusqu’à l’exercice du mandat, en passant par la campagne électorale, les procédures obligatoires, le calendrier électoral.

 

Vidéo Soyons candidates!

 

 

LES PRINCIPAUX OBSTACLES à l’engagement des femmes en politique:

• Les idées préconçues relativement aux capacités des femmes;
• Le manque de confiance en soi;
• Les différences sur les perceptions intergénérationnelles. Par exemple, les femmes de pouvoir dérangent particulièrement les hommes plus âgés;
• La conciliation famille/travail/temps sociaux… difficile pour les femmes. Encore aujourd’hui elles sont les principales responsables des tâches et responsabilités familiales;
• Une culture organisationnelle encore très masculine;
• La difficulté des femmes à reconnaître elle-même leur potentiel de dirigeante et de leader;
• La peur de prendre la parole en public, de se tromper et d’avoir l’air ridicule, de pleurer en public;
• Les difficultés liées à la crédibilité des femmes;
• L’absence de réseau informel pour les femmes;
• Le manque de ressources financières, souvent plus criant chez les femmes;
• L’histoire – pas si lointaine – des femmes (où elles étaient exclues de la sphère publique et politique) laisse encore des traces chez certaines;
• Le cynisme ambiant face à l’implication en politique.

 

 

LES STRATÉGIES comme pistes de solution:

• Une nécessaire prise de conscience des obstacles;
• S’assumer et s’accepter telle que l’on est, malgré les jugements des autres;
• Apprendre à gérer ses émotions en public;
• Occuper – et s’occuper – de l’espace public;
• Défaire les mythes, les préjugés, valoriser les compétences des femmes;
• Créer et s’intégrer à des réseaux de femmes d’influence;
• Encourager les jeunes femmes à occuper l’espace public.

 

 

Trousse de la candidate: quelques liens pertinents

Voici quelques liens utiles pour les femmes intéressées à déposer leur candidature à titre de conseillère municipale ou de mairesse en vue des élections municipales de novembre 2013.

Les femmes dans la gouvernance des entreprises et des institutions démocratiques – Conseil du Statut de la femme

Place des femmes dans les instances

 

Politique municipale 101

(Table de concertation des groupes de femmes du Bas-St-Laurent – 2007)

Un outil en ligne qui jette les bases de la politique municipale. Permet de démystifier certains aspects de lois, notamment. Les informations contenues dans cette section sont tirées du Code municipal du Québec, de la Loi sur les cités et les villes et du site web du Ministère des Affaires municipales, des régions et de l’occupation du territoire (MAMROT).

Découvrir le milieu municipal

Un site regroupement une foule d’informations utiles sur le monde municipal : rôles, droits et responsabilités des élues, paliers du pouvoir, vie municipale, déroulement des élections…

 

Directeur général des élections

Un site incontournable pour en apprendre davantage sur la démocratie, le processus des élections et tout ce qui l’entoure : campagne électorale, électeurs, partis politique, réglementation, loi électorale, etc.

 

Instances municipales (MAMROT)

Répond à plusieurs questions sur le milieu municipal : Quel est le rôle du conseil municipal et des élus? Quels sont les divers paliers municipaux? Comment participer au monde municipal?

 

Mairesse ou maire, conseillère ou conseiller, pourquoi pas vous? (MAMROT 2013)

Guide à l’intention des personnes qui désirent se porter candidates ou candidats lors des élections municipales. Ce guide se veut un outil de référence qui renseigne notamment sur :
• la procédure à suivre pour poser sa candidature;
• l’organisation d’une campagne électorale;
• les responsabilités et le rôle des personnes élues à des fonctions municipales;
• l’organisation municipale au Québec;
• les règles relatives au financement politique et aux dépenses électorales ;
• divers autres sujets utiles aux personnes qui désirent poser leur candidature à un poste électif du conseil municipal.

 

 Guide d’accueil pour les nouveaux élus municipaux (MAMROT 2009)

Le Guide d’accueil et de référence pour les nouveaux élus municipaux constitue un outil d’information et de référence qui devrait répondre à vos premières interrogations et vous renseigner sur :
• l’environnement municipal ;
• le fonctionnement municipal ;
• les élus municipaux ;
• les gestionnaires municipaux ;
• la gestion et l’administration municipales ;
• la participation des citoyens à la vie municipale ;
• le soutien et le partenariat.

 

Femmes et gouvernance locale.

Page dédiée au Comité Femmes et gouvernance locale de l’Union des municipalités du Québec.

 

École Femmes et Démocratie

Un incontournable pour toutes celles qui souhaitent s’engager en politique!

Ces sessions de formation et d’accompagnement de quatre jours sont offertes aux femmes intéressées par l’engagement politique. L’objectif est de préparer des femmes à briguer les suffrages et à occuper des postes d’élues à différents paliers de gouvernement.

 

Élections municipales au Canada : Guide à l’intention des candidates. ( Fédéation canadienne des municipalités)

Pourquoi les femmes devraient-elles prendre une part active à la politique municipale? Informations utiles et assez étoffées sur l’avant-campagne, la campagne et les communications.

 

Avis : Intégrer les femmes aux grands choix économiques, sociaux et environnementaux. (Conseil du statut de la femme, 2011)

Document de près de 200 pages sur l’égalité hommes-femmes. Présente les enjeux actuels de la politique québécoise de l’égalité entre les femmes et les hommes et propose des pistes pour le deuxième plan d’action de cette politique gouvernementale, Pour que l’égalité de droit devienne une égalité de fait.

 

UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC. Jeunes en politique municipale.

 

FORUM JEUNESSE LAURENTIDES.

Vidéo Regard sur les jeunes en politique municipale.

 

RÉSEAU DES TABLES RÉGIONALES DE GROUPES DE FEMMES DU QUÉBEC

Participation des femmes dans les lieux de pouvoir – Catalogue  des activités et publications

 

SUGGESTION LECTURE:

Les femmes en politique québécoise depuis 50 ans, Collectif (2011)

«Dans ce dossier coordonné par l’historienne Josiane Lavallée, le Bulletin d’histoire politique a voulu souligner cet événement en relatant le parcours des femmes élues en politique québécoise depuis 50 ans. Des historiennes et politologues y analysent le chemin parcouru depuis les grands moments de la lutte des femmes, de Thérèse Casgrain et d’Idola Saint-Jean pour la reconnaissance du droit de vote des femmes, accordé finalement au Québec en 1940. C’est 20 ans après l’obtention du droit de vote qu’une première femme se faisait élire au parlement québécois en 1961. Il faudra attendre encore 15 ans pour voir plus d’une femme à l’Assemblée nationale à l’élection de 1976.»

Les femmes en politique changent-elles le monde? par Pascale Navarro (2010)

De plus en plus de femmes exercent le pouvoir au sein d’un parti, d’un ministère, d’un gouvernement, symbolisant peut-être plus qu’on ne le pense le fait qu’elles entrent enfin dans l’histoire par la grande porte. Mais y a-t-il un pouvoir féminin ?

Pascale Navarro est journaliste, contribuant à diverses publications montréalaises. Elle est également chroniqueuse à Télé-Québec. Au Boréal, elle a publié Interdit aux femmes (1996, avec Nathalie Collard) et Pour en finir avec la modestie féminine (2002).

COMITÉ FEMMES ET VILLES

Guide d’implantation des comités consultatifs femmes et ville, Sainte-Catherine, 2003, 38 pages.

Une ville à la mesure des femmes : Le rôle des municipalités dans l’atteinte de l’égalité entre femmes et hommes (2004).

Comité Femmes et villes à Montréal

 

Elles ont dit :

«Il est connu que plusieurs femmes possèdent une vision novatrice des affaires municipales et qu’elles ont pleinement les compétences pour gouverner. Le monde municipal ne peut se passer de la contribution des femmes : c’est une question d’efficacité, d’équité, d’égalité et de démocratie.»

Réseau des tables régionales de groupes de femmes du Québec, 2013

«Les femmes en politique apportent plus de transparence, une meilleure communication, de l’innovation dans les façons de faire, l’élargissement des domaines d’intérêt et une plus grande indépendance des conseils d’administration».

Agnès Maltais, ministre responsable de la Condition féminine, 8 mars 2013.

 

«Souvent, ce qui fait hésiter les femmes à s’impliquer en politique, c’est qu’elles évaluent mal leur bagage réel. Pourtant, elles possèdent tout ce qui leur faut pour remplir le mandat. Ces formations leur permettent surtout de réaliser leur plein potentiel, de développer leurs compétences et d’échanger avec d’autres femmes, de se créer un réseau.»

Manon de Montigny, directrice-adjointe du Groupe Femmes, Politique et Démocratie, au sujet du Centre de développement Femmes et gouvernance.

 

«Un monde vraiment égal serait un monde où les femmes dirigeraient la moitié de nos institutions et les hommes, la moitié de nos foyers.»

Sheryl Sandberg, la COO (Chief Operating Officer) de Facebook, lors d’un discours prononcé devant les finissantes de Barnard College en 2011. Son livre En avant toutes: les femmes, le travail et le pouvoir (2013) est maintenant disponible partout au Québec.