Portrait de la région des Laurentides

Les 8 MRC des Laurentides

 

Le RFL représente les femmes de l’ensemble du territoire des Laurentides, ses membres étant réparties dans toutes les MRC, à l’exception d’une seule. Les groupes membres travaillent directement auprès des femmes et ces derniers ont un point de vue privilégié sur leurs réalités locales au niveau socio-économique. Elles ont une connaissance empirique de leurs besoins concrets et spécifiques.

Grâce à la concertation avec ses membres, le RFL permet d’avoir une vision à la fois locale et régionale de la condition féminine et suscite le développement d’actions ciblées sur les besoins réels des femmes.

 

Portraits des 8 MRC de la région des Laurentides
(publiés par le Conseil du statut de la femme)
 

Le Conseil du statut de la femme (CSF) est un organisme gouvernemental de consultation et d’études qui veille à promouvoir et à défendre les droits et les intérêts des Québécoises. Il conseille la ministre et le gouvernement du Québec sur tout sujet lié à l’égalité et au respect des droits et du statut de la femme. De plus, il fournit de l’information pertinente aux femmes et au public en général.

En 2011, le CSF a produit des portraits statistiques sexués de chacune des MRC des Laurentides, pour permettre une meilleure analyse des réalités et des besoins des femmes.

 

MRC Antoine-Labelle

MRC d’Argenteuil

MRC des Pays-d’en-Haut

MRC Deux-Montagnes

MRC Laurentides

MRC Mirabel

MRC Rivière-du-Nord

MRC Thérèse-de Blainville

 

Particularités de la région
  • La région des Laurentides ne devient région administrative autonome qu’en 1987. Elle s’étend sur un vaste corridor du nord au sud et occupe une superficie de plus de 22 500 km
  • Elle est formée de huit MRC
  • Au Sud : Deux-Montagnes, Thérèse-De Blainville et Mirabel font partie de la CMM (51,9 % de la population)
  • Au Centre : Argenteuil, La Rivière-du-Nord, Les Pays-d’en-Haut et Les Laurentides (41,1 % de la population)
  • Au Nord : Antoine-Labelle (7,0 % de la population mais 75 % de la superficie régionale)
Évolution de la population
  • À partir de 1991, la région des Laurentides a connu la plus forte croissance démographique au Québec, 34,0 %
  • En 2006, la région comptait 511 275 personnes (258 810 femmes et 252 465 hommes), soit 6,8 % de la population québécoise.
  • Population plus jeune qu’au Québec : 18,4 % de 14 ans et moins contre 16,6 % au Québec
  • MRC du Sud, encore plus de jeunes (24,0 % dans Mirabel) alors qu’il y a plus de gens de 65 ans et plus dans Argenteuil et les MRC du Nord.
  • Taux de féminité de 50,6 % contre 51,1 % au Québec