Depuis le 8 février, le Palais de justice de Saint-Jérôme accueille Empreintes de femmes, une oeuvre collective créée par l’artiste peintre muraliste Sophie Stella Boivin pour le Réseau des femmes des Laurentides (RFL) dans le cadre de la Marche mondiale des femmes 2015. Plus d’une centaine de femmes ont apposé leur empreinte de main ou de pouce sur la toile réalisée en format 5’ x 5’, en guise d’appui à l’initiative d’ampleur internationale. L’oeuvre a voyagé aux quatre coins de la...
Suite